La méthodologie de l’illustration de comparaison des prix du propane

Barèmes de prix du propane disponibles à la libre consultation sur Internet

Saisie par l'association de consommateurs UFC Que Choisir, l'Autorité de la Concurrence a préconisé dans son avis 14-A-01 du 14 janvier 2014 le renforcement de la transparence des prix du gaz en citerne par la mise en ligne par les propaniers sur leur site Internet de "tous les contrats et barèmes en vigueur". Depuis, les fournisseurs diffusant des barèmes de prix sont devenus plus nombreux, rendant les comparaisons plus aisées, mais la recommandation de l'Autorité de la Concurrence n'est que partiellement suivie : ce ne sont que les barèmes applicables pour les nouveaux clients qui sont diffusés, les barèmes dédiés aux anciens clients étant bien souvent moins attractifs.

L'illustration comparative se fonde donc sur les barèmes de prix en ligne sur les sites Internet des fournisseurs Antargaz, Butagaz, Primagaz et Vitogaz au 9 juillet 2014. Totalgaz, l'autre grand propanier français, est absent du classement car aucun barème n'a pu être trouvé sur son site. Les barèmes retenus sont les suivants :

  • barème Butagaz V1DOMPACK applicable au 1er janvier 2014
  • barème Antargaz Forfaits Conso / forfait Confort applicable au 21 avril 2014
  • barème Vitogaz Vitozéco applicable au 1er février 2014
  • barème Primagaz Primaconfiance applicable au 1er avril 2014

Consultez les barèmes des prix retenus dans le cadre de l'illustration comparative

Les fournisseurs Butagaz, Antargaz et Primagaz disposent d'accords de partenariats avec la société Sélectra, éditeur de ce contenu, pour la transmission rémunérée de demandes de devis de la part des internautes visitant les sites Internet de la société.

Profil de consommation sélectionné

Selon les barèmes et options choisies, le prix à la tonne peut varier en fonction de la consommation annuelle indicative en tonnes, de la capacité du réservoir, du poids total livré, du mode de livraison choisi (automatique ou à la commande). Pour établir l'illustration comparative, le choix a été fait de choisir un profil représentatif de la moyenne du client domestique : citerne enterrée de capacité 1100 kg, consommation annuelle de 1240 kg, livraison automatique, livraison en haute saison, territoire de France métropolitaine. En raison des différences de structures de prix et du manque de données, les frais d'abonnement et les frais relatifs aux prestations annexes ne peuvent être pris en compte dans le comparatif.

Le barème de prix ne reflète pas nécessairement le prix final payé par le consommateur

La plupart des fournisseurs accordent des remises par rapport aux barèmes de prix en vigueur, que chaque consommateur peut négocier selon sa consommation prévisionnelle, son mode de livraison (automatique / à la commande), la durée du contrat etc… Si le barème de prix est le seul indicateur objectif et librement consultable de la compétitivité relative des différents fournisseurs, les prix finaux reposent bien souvent sur la négociation entre le fournisseur et son client. Un consommateur client d’un fournisseur proposant un barème de prix élevé pourra payer moins cher que son voisin client d’un fournisseur proposant un barème de prix plus bas, s’il est parvenu à négocier une remise importante sur le barème des prix.